aourir oualmi

قرية أورير بقنزات و لاية سطيف من قرى ، بني يعلى .تقع غرب ولاية سطيفا.تنتمي قرية أوريرأعلمي و كل قنزات إلى جماعة بني يعلى، التي تحمل اسم مؤسسها سنة 1061 . يعيش سكان هذه القرية من الفلاحة أساسا، خاصة، من التين و الزيتون .

03 septembre 2010

couscous d’aourir nath Yalla

aourir

 

La fête du 04 et 05 Juillet 2008 à Aourir Oualmi

«couscous d’aourir nath Yalla »

Sétif-Village d’Aourir Oulmi (Guenzet) : Couscous party

lemterdEn marge des festivités du 5 juillet, le village d’Aourir Oulmi a été le théâtre de la confection d’un grand couscous organisé par les villageois, l’association féminine El Amel et l’APC de Guenzet. Un grand monde, venu de tous les horizons, a tenu à goûter à ce délicieux plat à base d’orge, de semoule et aux différents goûts et parfums de smen, beurre, huile d’olive « mesfouf » sec accompagné de lait ou petit-lait, quant aux sauces, aux goûts succulents, elles ont été très appréciées par les parents. « Il a été difficile de départager les meilleurs plats », dira la présidente de l’association. L’initiative de ce concours a bien été accueillie par les autorités de la commune, à sa tête le P/APC, M. BenhadoudaCaneti_re_des__Martyres qui n’a ménagé aucun effort pour la réussite de ce concours qui deviendra dorénavant une tradition. La palme revient aussi aux notables du village qui n’ont pas lésiné sur les moyens. Un autre événement a été célébré, le jour même, le captage de l’eau potable, car le village d’Aourir énormément souffert depuis des décennies de pénurie de ce précieux liquide. Les Aouriris tiennent à remercier tous les présents, le P/APC, les invités ainsi que les personnalités pour leur concours.

Par Y. Temou


ACTUALITÉ Vendredi 4 - samedi 5 juillet 2008

Le VILLAGE AOURIR oualmi (GUENZET) Après 42 ans d'attente, l'eau arrive Le village Aourir d'Aït1Yalla, situé à l'est du pays, à 55 km au nord de Bordj-Bou-Arreridj et à 86 km à l'ouest de Sétif, a vécu hier des moments de fête intense. Et pour cause, aussi paradoxal que cela puisse paraître, ce village martyr a attendu plus de 40 ans pour que ses habitants puissent voir de l'eau couler dans leurs robinets. Ainsi, c'est au rythme d'Aourir (nom de la fête) que vibreront les citoyens qui célébreront l'arrivée de l'eau si attendue. Aourir, sol natal de l'ancien Premier ministre Smail Hamdani, a été privé donc d'eau pendant plusieurs décennies ayant eu des conséquences catastrophiques puisque cela a entraîné un exode massif des villageois vers des cieux plus cléments. Conscients de la situation, la nouvelle équipe communale de Guenzet, notamment son président, s'est attelée à cette tâche simple, mais vitale. En quelques mois, les villageois se sont vu offrir ce cadeau précieux si espéré. A cette occasion, plusieurs personnalités ont été invitées, dont le wali de Sétif, le chef de daïra de Guenzet et des personnalités natives de la région d'Aït Yala. Toujours dans ce p__40_cadre, l'association El Amel, animée par la dynamique madame Zaidi N a initié le premier concours de «couscous nath Yalla ». Ces joutes culinaires vont dans le sens du renouveau du patrimoine authentique de la région. Les concurrentes sont exclusivement des femmes du village d'Aourir. Enfin, après que le fantôme de la mort ait rôdé sur le village pendant plus de 42 ans, cette arrivée d'eau est à la fois salutaire et symbolique car il va certainement permettre au village d'Aourir de renaître de ses cendres. Pour mémoire, le village ayant servi de PC au colonel Amirouche a subi un bombardement par l'armée française le 6 juin 1956. La fin de ce largage de bombes aériennes, ayantPr_sident_de_la_communecommencé à 10h et terminé à 19h15, a été suivie par un ratissage des forces coloniales de toute la région. Une opération punitive et assassine qui a visé l'élimination de deux groupes de moudjahidine se trouvant au village ; l'un chez la famille Ali Chabouni et l'autre chez la famille Akli Hanifi. Cette expédition criminelle a eu comme conséquence la mort de 14 civils, le rasage du village à 80% et le déplacement de l'ensemble des villageois vers Guenzet et les villages avoisinants. Les stigmates sont toujours visibles actuellement.

Tahar Houchi

concours_couscous

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                               chouhada

 

Posté par aourir oualmi à 15:23 - Faits marquants - Commentaires [0] - Permalien [#]